Mandol’In Marseille Festival – Édito

Accueil > Mandol’In Marseille Festival – Édito

Un festival de mandoline à Marseille en 2021, pourquoi ?!

A Marseille, dans l’entre-deux guerres, la mandoline était l’instrument populaire par excellence : on trouvait un orchestre de mandoline par quartier et en même temps, dès 1921, la première classe de mandoline en conservatoire au monde. 100 ans plus tard, c’est ici que la mandoline retrouve une créativité, une vitalité, une modernité insoupçonnée !

Ce n’est pas un hasard si Vincent Beer-Demander, l’un des plus talentueux mandolinistes au monde et sûrement le plus créatif, s’établit à Marseille il y a 20 ans. Dès lors, il se donne une mission : renouveler le répertoire de la mandoline, redonner à cet instrument ses lettres de noblesse et sa popularité. Pour cela il se tourne vers les plus grands compositeurs, en particulier ceux qui se sont illustrés au cinéma, et leur demande de composer pour son instrument. Lalo Schifrin, Ennio Morricone, Jean-Claude Petit, Francis Lai… écrivent pour la mandoline de Vincent Beer-Demander !

En 2021, c’est Léo Brouwer, guitariste et compositeur cubain de légende, qui écrira un double concerto pour mandoline et guitare pour le 1er Festival International de Mandoline de Marseille. Pour une semaine, Marseille devient le cœur battant de la création musicale, le renouveau mondial de la mandoline s’écrit ici.

Les meilleurs mandolinistes internationaux s’y retrouvent, avec des musiciens prestigieux et des orchestres de jeunes dans une grande fête qui met à l’honneur la mandoline aussi virtuose et savante que populaire !